Les vacances étant terminée, le blog est parti pour reprendre une activité normale.

Je suis sûr que vous êtes tous très contents, vous, fidèles lecteurs, et que vous serez heureux de l'apprendre dans ce message fort en contenu, révélations et divagations.

Pour faire un résumé de cet été, il a fait beau, mais pas longtemps. Il a fait pas beau, mais plus longtemps. Rien de bien transcendant mais je sais que vous pouvez mieux visualiser les choses, les conséquences mêmes, et surtout la finalité de cet été. C'est surtout primordial.

En fait tout cela n'avait strictement aucun sens (je parle bien entendu du paragraphe) et est une tentative bien pauvre de remplir quelques lignes pour faire un article alors que je n'ai strictement rien de plus à dire sur le sujet, que la première ligne. Vous pouvez donc soit estimer que vous avez perdu votre temps, soit saluer la performance qui, de mémoire, n'a jamais été réellement appréciée de ma prof de philo. Mais elle avait aucun goût, de toute façon.